26/07/2013

La politique du coup de menton ?

Le gouvernement Hollande qui se veut apaisant annonce avec une certaine gravité par la voix de Manuel Valls qu’il a coupé de nouvelles têtes de l’Hydre abominable et qu’ainsi les valeurs de la république ne sont plus en danger.

Parce que bien sûr, cela n’a échappé à personne, le vrai problème de la France aujourd’hui, c’est la monté du fascisme.

On en a tous les jours l’illustration, à Trappes, à Brétigny sur Orges, à Brive dernièrement où la jeune femme enceinte de sept mois d’un militaire tous juste rentré du Mali s’est fait tabasser par une horde de squatter et a perdu son bébé. Les auteurs de tous ces méfaits, qui agressent la police de plus en plus souvent avec un sentiment d’impunité sans cesse d’avantage affirmé, probablement sont-ils tous des fascistes, et des racistes.

Donc il fallait sévir contre ces nostalgiques de « Pétain, Brasillach et Maurras » (sic) Les personnages clés du complot qui continuent, malgré une épuration rigoureuse, à nourrir l’imaginaire de ceux qui menacent nos libertés.

Apaisement ?

En ce qui nous concerne à l’AF, les crânes rasés à grosses chaussures, ou les adeptes des chemises brunes, noires ou bleues, ce n’est pas notre tasse de thé.

Donner comme argument que ces gens étaient des adeptes de Pétain, Brasillach ou Maurras je ne vois pas objectivement en quoi cela constitue un délit et on peut admettre que cette période de l’histoire demeure un sujet de débat, d’autant que ces personnalités ont payé cher de n’avoir pas été dans le bon camp.

Et si le simple fait qu’une organisation évoque avec respect et objectivité ces acteurs de l’histoire, suffit à sa dissolution, alors je suggère au gouvernement de dissoudre par exemple la Sorbonne, l’université Lille III ou celle de Metz, qui ont organisé quatre colloques sur Maurras entre 2008 et 2011.

Vive Maurras !

L’Action française est un mouvement ancien, aussi vieux parait-il que le Parti Radical, mais qui à la différence du Parti Radical, n’a pas compté que des vichystes dans ses rang.

En effet, la tradition de l’engagement total a fait qu’au lendemain de la guerre nous avions à peu près autant d’anciens résistants ou engagés dans les Forces Françaises Libres, que de partisans du Maréchal Pétain (parmi lesquels on trouvait d’ailleurs aussi des résistants). C’est comme ça que ça fonctionne à l’AF, on n’est jamais neutre.

Il a fallu recoller les morceaux une fois la paix revenue et d’autres combats allaient permettre de refaire l’unité.

Alors c’est vrai, nous contestons la République du mensonge, la République sectaire, la République soumise au mondialisme, comme une fatalité.

Mais le vrai danger pour cette République, qui fort pertinemment et grâce à l’initiative significative de la poste, prend le visage timbré d’une prostituée étrangère et notoire, c’est le gouvernement normal du président normal qui en ont fait l’instrument d’une propagande anti-française.

Si donc elle s’écroule, ce sera pour notre plus grand plaisir, mais seulement par la faute de la bande au pouvoir.

Comme je ne suis pas rancunier je donnerai un conseil au président et à son ministre de l’intérieur, pour écarter la menace qui pèse contre la république déjà bien mal en point : Prononcez la dissolution du gouvernement…

Mais malins comme je vous connais, vous vous accrocherez et nous ramasserons les morceaux.

Olivier Perceval, secrétaire général de l’Action française

22/06/2013

Communiqué de l’Action française : Nicolas, prisonnier politique

 

Quand le sectarisme le dispute à la haine.

On ne cesse de le répéter, nous sommes sous le joug d’un Etat totalitaire qui utilise la justice comme une arme de répression. Il ne suffisait pas que les « inspecteurs la bavure » sévissent sur nos trottoirs matraquant et gazant tout ce qui de près ou de loin ressemble à un manifestant anti-Taubira.

 

Maintenant on est passé au degré supérieur : vous êtes patriote, vous êtes catholique, ? Allez tout droit en prison sans passer par la case départ.

La justice, comme son nom l’indique, est censée analyser les situations, examiner le contexte, être juste quoi.

Non, naïfs que vous êtes, ça c’est fini, c’était avant.

Le changement c’est maintenant.

Nicolas, jeune homme de 24 ans en marge de la manif devant les locaux de M6, sans casier judiciaire, a eu le malheur de prendre la fuite devant une dizaine de flics (en civil) armés de « tazer » et de matraques, et de se réfugier dans un restaurant. Il a été frappé à terre devant les clients de l’établissement horrifiés.

Comme il fallait justifier une telle violence complètement gratuite, il a été déféré, jugé et immédiatement incarcéré. Deux mois de prison ferme et une amende.

Tandis que pratiquement dans le même temps, la bande qui a attaqué le RER D et dévalisé les voyageurs est relaxée.

Si on ne voit pas que notre justice s’intéresse plus au délit d’opinion qu’à la délinquance crapuleuse, que notre république a remplacé nos juges par des accusateurs publics, c’est que ce régime de terreur a déjà fait son œuvre dans les esprits, devenus lâches, résignés ou contaminés par la haine distillée par le pays légal contre les Français sans doute jugés trop honnêtes pour être honnêtes.

Désormais, les choses sont claires. Il n’y a plus d’Etat, plus de justice, une police de « tontons Macoutes ». On n’attend plus que Duvalier pour oindre notre président normal.

Nous disions résistance et on nous disait outranciers.

Les donneurs de leçon, méprisants et/ou bigleux ne voient pas plus loin que leur assiette de « fastfood »

Mais, qu’on me permette cette échappée grandiloquente, ils ne voient pas « le vol noir du corbeau sur nos plaines », ils n’entendent pas « le cri sourd du pays qu’on enchaîne ».

Cela veut dire, petit père, que nous sommes appelés à résister et, de fait, dans une certaine radicalité, puisque le pouvoir use de la force sans modération, comme ferait une armée d’occupation si elle avait à mater les plus dangereux : ceux qui défendent les valeurs constitutives de la patrie.

Alors debout armée de l’ombre, apprêtons nous au combat, sans arme, puisque nous avons choisi la non-violence, mais sans faiblesse.

On ne lâche rien.

Le Centre Royaliste d’Action Française

24/04/2013

Communiqué de lAction française sur la légalisation de la parodie du mariage homosexuel

af.jpgQuelle égalité ?

Le texte, comme on s’y attendait, est passé.

L’Assemblée vient de donner droit à la revendication d’un lobby puissant, quoique très minoritaire, prouvant par là même que cette institution n’est plus représentative que des « élites » du Marais, très présentes il est vrai dans les médias, comme dans le gratin politique.

Qu’est-ce que l’égalité a à voir dans cette affaire ?

Un homosexuel qui s’assume, sait qu’il est différent d’un hétero. Il le sait tout simplement parce qu’il a choisi cette différence. Ce choix, on dit aujourd’hui cette orientation sexuelle, l’amène à sacrifier un certain nombre de propriétés liées à la nature humaine, parmi lesquelles la fécondité qui ne peut exister qu’entre deux personnes de sexe opposé.

Les faits sont têtus et aucune loi ne peut changer cela.

C’est curieux, cette volonté de certains homosexuels de vouloir à tout prix ressembler aux hétéros. Faut-il y voir là l’expression d’un refoulement qui leur fait refuser en réalité ce particularisme que, par ailleurs, ils portent comme un drapeau ?

En revanche une nouvelle inégalité, et de taille celle-là, sera celle des enfants adoptés (vendus sur catalogues ?) que l’on va priver arbitrairement de toute filiation biologique, par rapport à ceux qui auront un père et une mère.

Le commerce des antidépresseurs a encore de beaux jours devant lui.

Mais cet épisode aura le mérite de montrer le vrai visage d’une république capable d’imposer en pleine crise économique, politique et sociale une loi délirante destinée à ouvrir la voie à l’application du « gender » dans une société qui s’est construite pendant des siècles sur des valeurs de bon sens : les valeurs de la vie.

Le peuple de France, cette France polie, honnie par un régime apatride, autoritaire et asexué, est descendu dans la rue. La fracture entre le pays réel et le pays légal est consommée.

Ne nous y trompons pas, il s’agit bien d’une révolte profonde qui ne pourra pas être matée par des coups de matraque et des gaz lacrymogènes. Ce peuple enraciné à l’ombre des clochers est descendu dans la rue et il y retournera. Les familles qui sont l’avenir et l’espérance de ce pays comprennent de plus en plus qu’il n’y a rien à attendre d’un Etat qui les méprise profondément.

L’Action française sera toujours à leurs côtés jusqu’à ce que ce régime totalitaire et répressif s’effondre. On ne lâchera rien.

Olivier Perceval, secrétaire général de l’Action française

13/04/2013

Mariage gay : COMMUNIQUÉ de l’Action française sur le coup de force de l’Elysée

 

af.jpgL’ACTION FRANÇAISE DÉNONCE LE COUP DE FORCE DE FRANÇOIS HOLLANDE qui, après l’adoption précipitée du projet de loi Taubira vendredi matin au Sénat dans un hémicycle à moitié vide, a décidé, contre tous les usages, d’avancer la deuxième lecture du texte à l’Assemblée nationale dès mercredi prochain, 17 avril, alors qu’elle était initialement prévue à compter du 27 mai.

Cette précipitation traduit la panique d’un exécutif discrédité, sur lequel se resserre chaque jour davantage l’étau du mécontentement populaire. La profonde coupure du pouvoir avec le pays réel éclate ainsi au grand jour.

Comme l’a déclaré le député Philippe Gosselin, défenseur du mariage et de la filiation, devant le Sénat ce vendredi 11 avril au soir : "En accélérant la procédure législative pour échapper à la manifestation prévue par les opposants au ’mariage pour tous’ le 26 mai prochain, le chef de l’Etat et sa majorité sont prêts au pire : c’est une incitation à la guerre civile".

La panique étant mauvaise conseillère, l’exécutif ne fait ainsi que cristalliser la légitime colère des Français à l’encontre de son imposture et de son incompétence. En incitant à la guerre civile, le chef de l’Etat devient illégitime. Il doit partir.

C’EST POURQUOI L’ACTION FRANÇAISE APPELLE TOUS SES MILITANTS ET SYMPATHISANTS À PARTICIPER À LA LÉGITIME COLÈRE DU PAYS RÉEL ET À PRENDRE TOUTE LEUR PART DANS LE SURGISSEMENT D’UN PRINTEMPS FRANÇAIS.

L’ACTION FRANÇAISE

25/03/2013

Communiqué de l’Action française sur La Manif pour tous du dimanche des Rameaux

 

L’ACTION FRANÇAISE SE RÉJOUIT DE LA MARÉE HUMAINE QUI, CE DIMANCHE 24 MARS, DÉJOUANT LES PRONOSTICS DES MEDIA SERVILES ET D’UNE PRÉFECTURE DE POLICE QUI A PERDU TOUTE CRÉDIBILITÉ, A ENVAHI L’OUEST DE PARIS : PRÈS DE 1,5 MILLION DE FRANÇAIS POUR RÉCLAMER LE RETRAIT DE L’INFÂME PROJET DE LOI

LE PAYS RÉEL ÉTAIT CET APRÈS-MIDI dans les rues de Paris.

TOUTEFOIS, L’ACTION FRANÇAISE CONDAMNE avec la dernière énergie les exactions commises par les mercenaires du régime, sur l’ordre de Manuel Valls, sur des manifestants pacifiques, principalement sur des femmes et des enfants dont le seul crime était d’être présents ! Quand un régime en arrive à agresser les plus faibles, c’est que ses représentants ont perdu tout repère moral et qu’il S’EST COUPÉ RADICALEMENT ET DÉLIBÉRÉMENT DU PEUPLE. C’est pourquoi, demander des démissions, serait lui faire trop d’honneur en donnant naïvement à penser qu’il peut encore se réformer.

L’ACTION FRANÇAISE REGRETTE ÉGALEMENT le contraste de plus en plus saisissant entre le discours lénifiant de Frigide Barjot et les exigences d’un pays réel qui demande, par-delà le retrait du projet de loi, l’arrêt de toute politique d’agression contre les valeurs fondatrices de notre société.

L’ACTION FRANÇAISE DÉNONCE AUSSI la tentative de récupération par la droite parlementaire de La Manif pour tous. Cet après-midi, le monopole de sa présence sur le podium et de ses interventions est d’autant plus inqualifiable qu’à plusieurs reprises, Jean-François Copé, le président de l’UMP, a fait comprendre, au cours de ses interventions à la radio et à la télévision, que la "droite" française si elle revenait au pouvoir, imitant en cela la lâcheté de la "droite" espagnole, ne reviendrait pas sur le "mariage" homo, si celui-ci était adopté. De plus, comment ne pas dénoncer le double discours de l’UMP alors que ce sont deux sénateurs UMP qui ont permis l’adoption du projet de loi en commission au Sénat ? Cette tentative de récupération ne peut que nuire à la spontanéité et à la sincérité d’un mouvement historique, qui dépasse les clivages politiciens.

L’ACTION FRANÇAISE APPELLE LES CITOYENS FRANÇAIS à ouvrir les yeux sur la véritable nature d’un régime qui non content de vouloir dénaturer le mariage et instaurer une filiation-fiction, gaze des citoyens désarmés, choisissant de préférence les femmes et les enfants. La République a définitivement perdu le socle des valeurs qu’elle avait hérité de la monarchie capétienne et chrétienne. Elle n’a plus aucune légitimité. OUI, CE DIMANCHE SOIR 24 MARS 2013, LE PRINTEMPS FRANÇAIS EST NÉ !

Aussi, L’ACTION FRANÇAISE SALUE-T-ELLE COMME UN SIGNE D’ESPÉRANCE POLITIQUE la présence, ce jour comme le 13 janvier dernier, de Mgr le Dauphin de France parmi les manifestants.

07/03/2013

Adhérer, c’est adhérer

 

De même, adhérer au Centre Royaliste d’Action Française signifie que l’on affirme partager les idées de notre mouvement. Adhérer, c’est faire le choix d’appartenir à une organisation qui refuse et combat la lobotomisation du peuple, organisée par l’oligarchie apatride qui préside au système.

Adhérer signifie que l’on soutient et encourage les combats du Centre Royaliste d’Action Française.

Olivier Perceval Secrétaire général de l’Action française

 


Bulletin d’adhésion

 

Vous pouvez aussi verser votre cotisation sans attendre via Paypal :

22/11/2012

[Communiqué] LE MARIAGE ET L’ADOPTION POUR LES COUPLES HOMOSEXUELS : LA LUTTE CONTINUE ! TOUS À LA MANIF DU 13 JANVIER 2013 !

L’Action française se félicite du succès de la "manifestation pour tous" ce samedi 17 novembre à Paris et dans les grandes villes de provinces.

Des cadres et militants étaient présents pour montrer notre attachement à " la famille traditionnelle", base de la nation"


 

Le lendemain , dimanche 18 novembre, nous nous sommes retrouvés derrière notre bannière avec des centaines de militants et de sympathisants de l’Action française qui ont participé aux côtés de Français de tous horizons déterminés à faire reculer le gouvernement sur un projet de loi inique.

http://www.actionfrancaise.net/craf...

Tout cela a entrainé des dépenses importantes.

Si vous le pouvez, merci de nous adresser une aide financière, afin de nous permettre de soutenir la campagne contre le mariage homosexuel et l’homoparentalité . Nous vous remercions par avance.

Vous pouvez nous adresser vos dons sur Internet via PAYPAL :

http://www.actionfrancaise.net/cent...

ou par chèque à l’ordre du :

C.R.A.F. - 10 rue des Croix des Petits Champs, 75001 Paris.

04/04/2012

12 et 13 mai 2012 : Sous le signe de Jeanne d’Arc

 

Les 12 & 13 MAI 2012,

à l’appel de l’Action française (CRAF et RN) et de l’association « Avec Jeanne », tous les Français sont appelés à venir célébrer l’héroïne de la patrie

LE 12 MAI 2012

A Paris : ESPACE CLERY, 17 rue de Cléry 2° arrondissement.

- 14h : Ouverture des portes, accueil.

- 14h30 : table ronde LA POLITIQUE DE JEANNE D’ARC - Avec Guillaume de Tanouärn, Alain Bournazel et Jean-Pierre Maugendre

- 15h30. PAUSE dédicaces, buvette.

- 16h : table ronde VERS LA CRISE INSTITUTIONNELLE ! - Avec Hilaire de Crémiers, François Marcilhac, Olivier Tournafond, Frédéric Rouvillois, Yvan Blot

- 17h. PAUSE dédicaces, buvette.

- 17h30 : Grand Meeting d’Action Française L’ESPÉRANCE EST NATIONALE ! Avec Antoine Desonay, Eric Letty, Bernard Pascaud, Olivier Perceval, Jacques Tremolet de Villers.

Ont déjà confirmé leur présence pour des rencontres et dédicaces : Alain Bournazel, Xavier Cheneseau, Olivier Dazat, Jacques de Guillebon, Jacques Tremolet de Villers, Henry Le Bal, Dominique Paoli, Albert Salon, Axel Tisserand, Olivier Tournafond, Frédéric Rouvillois, David Mascré, et bien d’autres à venir.

De 14h à 19h. Espace Cléry 17 rue de Cléry - 75002 Paris Entrée 10 euros. 5 euros pour les étudiants, lycéens, chômeurs. Gratuit pour les étudiants de province www.actionfrancaise.net


LE 13 MAI 2012, CORTÈGE TRADITIONNEL


lys_gd.jpg


600 fleurs de lys pour les 600 ans de la naissance de Jeanne

Rassemblement à 10 heures Place de l’Opéra

 

 

En 1420, du temps de Jeanne d’Arc, le traité de Troyes décidait de faire fusionner la France et l’Angleterre. Cette Europe du XVe siècle abolissait notre souveraineté nationale. Jeanne d’Arc fit échec à ce "honteux traité". Aujourd’hui, la souveraineté de la France est, une fois encore, insidieusement menacée, principalement par l’abdication nationale de nos oligarchies devant l’euro-atlantisme et le mondialisme. Pour nos libertés, les Français patriotes, par-delà la droite et la gauche, manifesteront dans la rue leur refus du renoncement national. Ce cortège, fondé par l’Action française en 1909 et maintenu depuis lors grâce à elle, est ouvert à toutes les organisations qui pourront défiler et déposer leurs gerbes en toute indépendance.

SOYONS PLUS NOMBREUX QUE JAMAIS

02/04/2012

La France, plus que jamais a besoin de chacun d’entre nous!

Nous savons bien que l’élection présidentielle ne changera rien ou pas grand chose dans l’avenir incertain qui nous est promis. Nous savons bien que les « élites » qui sont censées présider à notre destinée n’éprouvent aucun intérêt pour notre pays.

Ce sont tout au plus des gestionnaires qui ont opté pour la « politique » au lieu du marketing ou des placements financiers. Ils font carrière et quel que soit l’avenir de la France, le leur est assuré.

En quoi Jeanne d’Arc peut elle les intéresser ?

Nous fêtons depuis trois mois, dans l’indifférence générale, le six centième anniversaire de la pucelle d’Orléans. Les médias ont abordés, parcimonieusement et dans de rares émissions tardives en soirée, le thème sous l’angle historique avec les controverses que l’on sait.

Il s’agit donc pour nous de remettre l’héroïne nationale au centre de la politique française, plus qu’un exemple elle est une injonction lancée aux Français.

Elle est la voix qui nous commande de nous dresser pour notre patrie.

Le meilleur moyen de redresser notre nation passe par Reims, nous le savons, elle nous l’a montré et nous faisons de la politique pour cela. Nous combattrons pour chasser les parasites qui accaparent indûment, même pas le pouvoir, mais les postes de veules serviteurs des oligarchies supranationales.

C’est pourquoi nous serons tous présent les samedi 12 et dimanche 13 mai prochain, deux journées entièrement Johaniques et d’Action française , auxquelles sont conviés tous les patriotes.

Nous appelons tous les militants et sympathisants à se mobiliser pour ces deux jours, non seulement eux-mêmes, mais familles et amis.

La France plus que jamais a besoin de chacun d’entre nous.

Olivier Perceval, secrétaire général de l’Action française

30/09/2011

Spectacles blasphématoires

 

Communiqué d’Action française:

 

Deux spectacles blasphématoires vont bientôt se succéder dans les théâtres de province et de Paris.

Ces spectacles s’en prennent directement à la personne divine et humaine du Christ de façon provocante et ordurière.

Au nom de la liberté artistique, il est désormais admis qu’on puisse mettre en cause avec  des images et des paroles d’une violence inouïe ce qu’il y-a de plus sacré pour de nombreux français. Notons que de tels propos sur d’autres religions ou orientations sexuelles tomberaient immédiatement sous le coup de la loi.

Devant la complicité bienveillante de l’oligarchie au pouvoir qui appelle « culture » ces contenus de toilettes publiques, l’Action française entend se substituer aux autorités de la république pour faire respecter notre civilisation millénaire dont la catholicité est la matrice originelle. Vous cherchez la bagarre ? Vous l’aurez…

Olivier Perceval

Secrétaire général


27/05/2011

Conférence d'Hilaire de Cremiers à Toulon

Mardi 14 juin 2011 à Toulon, conférence d’Hilaire de Cremiers à 20H30 sur le thème de la légitimité, dans la salle de réception de la résidence du Cap Brun, 192, rue du Lieutenant Aviateur Gayraud , Toulon 83000, aimablement mis à disposition par Monsieur olivier Boré de Loisy.

 

Plus de détails sur le site de l'Action française

11/04/2011

Camp MAXIME REAL DEL SARTE 2011

Comme chaque année, l'AF perpétue sa tradition d'école de pensée et propose lors de son université d'été une solide formation politique au-delà d'enjeux électoralistes.
 
Vous pouvez dès maintenant vous inscrire au camp, OU inscrire vos enfants (à partir de 16 ans) pour cette édition 2011.
Le camp se déroulera cette année du 21 au 28 août dans un haut lieu de l’histoire de la
Vendée militaire (85130 La Gaubretière)
Plus de précisions:
 

27/02/2011

Nouveau site d'Action française

L'Action française nous annonce le lancement de son nouveau site:

Nouvelle image.JPG

D'ici là vous pouvez toujours profiter de la qualité des articles proposés sur le site actuel en suivant ce lien: http://www.actionfrancaise.net/centre-royaliste-daction-f...

 

06/12/2009

Les Raisons de notre combat

22/04/2009

Les 100 ans de la Jeanne!

meetingblog.jpg
jeanneblog.jpg

27/01/2009

Marche aux Flambeaux pour Louis XVI

Dimanche 25 Janvier 2009, après avoir marché pour la Vie, les Royalistes Niçois ont participé à la Marche et à la veillée aux Flambeaux en l'Honneur du Roi Très Chrétien et Martyr Louis XVI qui a prié pour que son sang ne retombe pas sur la France. La Marche fut clôturée par un dépôt de gerbe, un disours d'Olivier Perceval, président du CRAF (centre Royaliste d'Action Française et par la Royale.

louisxviblogyz6.jpg

"Il n'y a pas de royalisme sans royaume à défendre".

"Le royalisme est libre, donc libérateur"

 

21/09/2008

Camp Maxime Real del Sarte 2008

cmrds-logo.jpgA Lignières, en plein centre de notre chère France, a eu lieu le Camps Maxime Real Del Sarte dans l’enceinte magnifique du château du prince Sixte Henri de Bourbon Parme.

Cette année environ 50 jeunes Royalistes ont assisté a se rassemblement d’une durée de 10 jours. Chaque journée commençait par un peu de sport,  pour un réveille  tonique avant l’activité intellectuelle. Après cette séance de sport bien sympathique, les chefs du camp nous informaient du programme de la journée, désignation des équipes de service pour l’intendance (déjeuner, nettoyage, etc…). Pour finir le rassemblement rien de mieux que notre champs « La Royal ».

Ensuite débutait la journée de formation avec une première conférence, sous forme d’un rappel historique. Nos conférenciers nous parlaient donc de grands auteurs comme Charles Maurras, Bainville et autre et nous proposaient des remises au point sur certains moments de notre histoire. Ce moment nous le partagions tous ensemble !

cmrds1.jpg

Ensuite, nous avions des conférences particulières sur le sujet central du séjour : l’Union Européenne et l’indépendance française. Notre but étant de travailler à la définition d’une campagne de propagande sur le thème de «  la séparation nécessaire entre la France et l’Union ». Pour le reste de la journée des petits cercles en petit groupe avaient lieu, nous parlions de sujet de la doctrine d’AF, tel que l’empirisme organisateur, du soft totalitarisme.

En fin de journée, un cours de sport était organisé pour apprendre « le gestes du manifestant ».

Après cette journée bien chargée, nous pouvions si nous avions pris notes des conférences aider à la rédaction du quotidien du CMRDS, « Petit Maxime ».

Fidèle à la prestigieuse tradition du CMRDS et à l’esprit des Camelots du roi, la journée s’achevait autour d’un banquet festif et chantant. Merci aux organisateurs de ce séjour et au dévouement de ceux qui perpétuent cette tradition si nécessaire pour nos idées.

J’espère que l’année prochaine les niçois  seront  plus nombreux pour chanter « viva nissa la bella !! »

ANASTASIA B.

21/07/2007

CMRDS, dernier rappel !!!

align="center">Le site du CMRDS

Les informations sur le CMRDS

27/03/2007

Le pays niçois en campagne contre la république moribonde

collagenice collagenice collagenice collagenice

11/02/2007

Nouvelle section

medium_afessai.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Avec un peu de retard, nous vous annonçons la création d'une section royaliste à Rouen! Nous souhaitons donc la bienvenue et longue vie à cette section Rouennaise! Bravo pour votre magnifique blog! http://afe-rouen.hautetfort.com/

20/01/2007

Cortège en hommage à Louis XVI

medium_affiche_2021janvier07.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visionnez la vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xy1ul_21-janvier-ba-vers...

 

 

15/09/2006

Annonce

Oyé Oyé,

Niçois et Niçoises

Etudiants et Lycéensmedium_DSCN0789.JPG

Il reste encore beaucoup d'autocollants à votre disposition!

Un autocollant n'est pas encombrant à transporter et prend moins de 5min à coller!

Si vous souhaitez récupérer quelques autocollants afin de décorer un peu votre lieu d'études, votre ville, votre quartier...

Faites vous connaitre par mail zorgzorg2@hotmail.fr , sms, téléphone, signaux de fumée ou autres...

 

 

Par tous les moyens, même légaux!!!

 

 

 

29/08/2006

Compte rendu du CMRDS

Ca y est le camp Maxime Real Del Sarte est terminé ! Les militants de la section royaliste niçoise sont rentrés dans leur comté avec un petit pincement au cœur car l’action française est aussi une histoire d’amitié !

C’est dans une chaleureuse ambiance que la section niçoise, en force grâce à ses 10 militants, a quitté son beau soleil pour le triste climat du Berry ! Après un trajet de 8heures entassés à 5 dans une voiture ou via le  train pour les plus courageux, nos fidèles militants sont enfin arrivés à bon port dans ce splendide cadre qu’est le château de Lignères ! Une fois sur place nous avons fait connaissance avec toutes les différentes délégations représentées : Saint Etienne, Lyon, Reims, Ardèche, Provence, Le Mans, Vernon, Fontainebleau, Paris…Cette année le taux de participation a dépassé les 60 inscriptions ! Chaque jour rassemblement à 8h30 par équipe pour chanter la Royale, suivie du sport et des cours d’entraînement au service d’ordre sous la direction de Deker, Charlou, Torlak avec leur footing autour du château, la série de pompes interminables, l’espèce de saute mouton etc… . Enfin Romain est arrivé à leur rescousse en imaginant de nombreuses mises en scènes telles que des gazages dans un manif, des troublions surgissant dans une manif …Sans oublier les entraînements de boxe où le petit Honorat s’est révélé avoir une âme de champion ! Un esprit sain dans un corps sain ! Donc après une douche à l’eau froide les nombreux militants étaient conviés par groupes de niveaux dans des cercles de formation tels que celui de Pierre Lafarge sur l’Europe, sur la légalité contre la légitimité, celui de Deker sur l’extrême droite, celui de Marie sur l’empirisme organisateur, celui de François sur la décentralisation etc…Après une formation par groupe de niveaux la matinée se terminait par une conférence générale et était suivie d’un agréable déjeuner préparé par les bons soins de Madame Charvet . L’après midi comprenait deux conférences puis était suivie par des ateliers ( formation Internet au bon soin du niçois Pierre-Vincent, l’art de l’argumentation par Pierre Lafarge, Militantisme par Thibault Pierre, Rédaction de tracts et affiches par Deker, ainsi que l’art de militer en connaissant ses droits et les lois par Alexis ). Enfin, le soir un diner accompagné de chants commençait et nous sommes fiers d’avoir réussis à faire chanter à tous notre bel hymne nissart, même s’il est toujours aussi difficile de manger en chantant ou de chanter en mangeant ! Compte tenu de cette agréable et conviviale ambiance, il fut encore plus facile de placer le cmrds sous le signe de la formation des militants. Cela s’est traduit par des conférences toutes aussi intéressantes les unes que les autres, telles que celle de Sarah sur la figure du Roi dans l’Antiquité, celle de Philippe Champion sur le politique d’abord, celle de Deker sur le nationalisme, celle de Gael-Olivier Fons sur l’évolution de la famille celule de base de la société, celle de Stephane Blanchonnet sur les repentances etc… La conférence sur les nouveaux chantiers idéologiques du royalisme par Jean-Philippe Chauvin a été très très bien accueillie tant dans sa présentation de la post démocratie que sur la nouvelle chouannerie ! De meme, les jeunes sont restés les yeux écarquillés du début jusqu’à la fin lors de la conférence de Reynald Secher sur la Vendée. Enfin, le camp s’est terminé par la journée portes ouvertes avec l’intervention de nombreux orateurs tels que L'abbé de Tanouarn qui nous a parlé de Maurras, ainsi qu'une table ronde autour de Reynald Secher, Francis Bergeron, André Boscher sur la Chouannerie, Monsieur Jolly sur les insitutions. Puis le camp s’est achevé le soir autour d’un barbecue suivi d’un super concert donné par le groupe Hotel Stella qui a enflammé les anciennes écuries du château ! Enfin, après un dur réveil, le lendemain notre petit groupe de niçois s’en est retourné en direction du sud et surtout du soleil !!

De ces 10 jours passés ensemble, nous retiendrons pèle mêle : les soirées rocks, les parties interminables de tarot, la visite du château de plaix, la partie de foot sous le regard des pompom girls, les parties de pétanque où le sud gagne toujours, la soirée de collage, le réveil en pleine nuit des garçons pour un cours de service d’ordre, les tonnes de fromage de chèvre avec une croute orange, les crèmes brûlées et les iles flotantes, le succulent vin de l’année dernière, Paul et son cuby de vin, Maurice et son humour, Charlou et ses bisous,  la chambre avec vue sur mer de charlou et deker, et surtout la dame blanche, la veuve noire du Mexique, la visite des sous sols du château et le sang-froid des niçoises …

La section royaliste niçoise tient à remercier grandement notre hôte le Prince Sixte Henri de Bourbon de Parme, toute la maitrise pour son travail de l’ombre, la qualité des orateurs ( la liste est longue ), Madame et Monsieur Charvet pour leurs succulents repas et enfin Thibault Pierre pour la tenue de ce camp !

 

medium_DSCN1600.2.JPGmedium_DSCN1590.JPGmedium_DSCN1566.2.JPG
medium_DSCN1460.2.JPGmedium_DSCN1457.3.JPG medium_Sans_titre.4.jpg

12/08/2006

Tractage

Tout au long de l'année, un groupe de fidèles militants et militantes ont oeuvré au sein des facs et devant les lycées!

Aperçu d'un de leur tractage au sein d'une fac...

medium_DSCN0165.JPG

medium_DSCN0167.JPGmedium_DSCN0168.JPGmedium_DSCN0169.JPGmedium_DSCN0171.JPG

11/07/2006

Coordination pour un référendum constitutionnel

(  Suite de la lettre aux royalistes )

 

 

 

APPEL A CANDIDATURE !

 

 

 

Un certain nombre de réactions plutôt bienveillantes à notre lettre aux royalistes, diffusée sur la toile, nous incitent à continuer dans la voie tracée par la Coordination royaliste.  Depuis, des réunions et des échanges parfois âpres mais toujours constructifs ont eu lieu. Une coordination a été créée et un « comité provisoire de pilotage » mis en place.  Ce comité est composé de Jacques Chérifi (instigateur du projet), Hildegarde, Perceval et Portemont, Pierre Lafarge  et Patrick de Villenoisy.

 L’AF et l’AR  sont donc représentés ainsi que la « diaspora », qu’on retrouve en partie au sein du GLR sous la bannière des Manants du roi, non structurée en mouvements. La NAR, suivant sa ligne politique, prend ses distances sur la réforme institutionnelle mais nous assure de sa complicité active dans le débat intellectuel. Nous espérons être rejoints sous peu par d’autres royalistes parmi lesquels les représentants de nos belles provinces !

 

 

 

 

 

 

 

L’objet de cette « Coordination » est de mobiliser les royalistes, tous mouvements confondus, à l’occasion des prochaines campagnes électorales sur le thème précis de la revendication d’un référendum national pour une réforme institutionnelle : la monarchie ou la république ?

 Nous pensons, en effet, que le moment est bien choisi pour remettre en cause la pertinence républicaine, étant donné l’effondrement de l’autorité de l’état, les discours sur la rupture et les appels à une sixième république.

 

 

Objectif : Atteindre le 1% aux élections législatives qui permettrait d’obtenir un financement politique public des mouvements engagés dans cette aventure .

  Tandis qu’il travaille à la sélection d’un porte parole national pour animer la campagne dans les media nationaux, le comité de pilotage a jugé nécessaire, pour poursuivre plus avant, de mesurer l’intérêt de ce projet auprès des royalistes.

 

C’est pourquoi, sans plus tarder, nous lançons un appel à TOUS les royalistes de France, pour leur demander s’ils sont prêts à s’engager  et se présenter sur une circonscription législative en 2007 !

 

Nous devons trouver 70 candidats sur 18 départements !

 

  Il suffit d’entrer en contact avec nous par MEL et de donner votre nom  et votre adresse, votre profession, votre appartenance éventuelle à un mouvement et le nom d’une personne qui se porte garante avec ses coordonnées.  Si nous obtenons un chiffre significatif de candidatures potentielles avant le 28 juillet, date d’ouverture de la session du GLR, alors nous prendrons la décision de continuer. Sinon, nous reconsidèrerons le projet.  Il s’agit d’une déclaration de principe, en forme de sondage, et non, pour l’instant, d’un engagement solennel. Nous contacterons chaque candidat potentiel pour lui présenter la charte, le règlement intérieur et les conditions matérielles. C’est seulement à partir de là et après accord du comité de pilotage, qu’il lui sera demandé de s’engager.

 Contact : bd@changeonsderegime.org

 

 

 

 

  

 

 

09/07/2006

Lettre aux royalistes

Ayant reçu cette lettre dans notre boite mail, nous avons décidé de la mettre en ligne sur le blog...Bonne lecture!!!!

 

 

 

 

 

 

 

Chers amis,

 

 

 

Nous sommes un certain nombre de royalistes, appartenant à  des organisations diverses ou bien totalement indépendants, à nous interroger sur les crises que vit la France depuis quelques temps. Si il y avait lieu de s’inquiéter, ce serait bien tard, car cela fait bien quelques décennies, pour ne pas dire quelques siècles, que les luttes pour le pouvoir s’intensifient entre nos toujours nouvelles « élites » tandis que la majorité des Français a le sentiment récurrent d’être dupé.

Fallait-il vraiment une révolution sanglante pour en arriver à ce constat ?

Laissons cependant cette question aux historiens, pour nous préoccuper ici et maintenant, de ce que nous vivons avec nos contemporains.

Précisément, nous sommes quelques uns à penser que toutes les expériences constitutionnelles ayant été effectuées sans grand succès, du moins dans la durée, il convient aujourd’hui de proposer une réforme institutionnelle.

Sommes-nous en effet prêts à prolonger la cinquième République par acharnement thérapeutique ? Ou bien  envisageons-nous une sixième, qui ressemblerait plutôt à la quatrième, connue pour son instabilité, ou à la troisième célèbre par sa corruption ?

Nous pensons que les royalistes peuvent apporter une proposition originale pour sortir de cette spirale de l’échec.

Certes nous savons qu’il existe autant de royalismes que de royalistes. Pour autant, nous faisons le pari que sur un dénominateur commun, le changement de régime institutionnel, sans présumer des options plus approfondies des uns et des autres qui font les délices de nos débats internes, nous pourrons faire ensemble un bout de chemin.

Sommes-nous capable en effet de proposer d’une seule voix, en unissant nos faibles forces le temps d’une campagne, une alternative forte aux Français ?

 

 

Voici l’argumentaire que nous pourrions développer ensemble si vous acceptiez de vous joindre à nous :

Hors le principe monarchique qui pérennise l'unité Politique de la communauté, les constitutions vivent des cycles qui les rendent plus ou moins efficientes au regard des attentes des citoyens.

 

De toute évidence la cinquième république cumule des inadaptations (malgré les tentatives de modernisation) qui finissent par légitimer un débat constitutionnel pour les adeptes de la rénovation de la République et, pourquoi pas, un débat institutionnel pour les partisans de l'instauration d'une monarchie démocratique.

 

Rappelons que le président de la République actuel n'a recueilli que 5 600 000 voix au premier tour sur 41 200 000 inscrits (13,5 %) et 29 500 000 exprimés (19 %) ; une légitimité forcément en question ! Le quinquennat, qui accélère le retour des campagnes électorales, et le cumul des mandats font des dépositaires de l'arbitrage des candidats quasi permanents.

 

Un slogan: Pour vraiment changer, changeons d’institutions politiques !

 

Un objectif: L'organisation d'un référendum institutionnel.

 

Les élections législatives de 2007, conformément à la loi actuelle, seront la référence pour les cinq prochaines années en matière de financement des partis politiques (aujourd’hui: 1.66 euros par voix obtenues au premier tour par les candidats ayant obtenus plus de 1% et rassemblés au sein de partis ayant présentés plus de 50 candidats dans différentes circonscriptions) 

 

Pouvons-nous réussir cela et ainsi financer un mouvement pour un référendum institutionnel

 

Quelques réunions se sont déjà tenues et des groupes de travail sont en cours de constitution.

 

Pour travailler ensemble il faut des règles, une charte est en cours de rédaction, nous vous en livrons en extrait le premier article qui dit bien l’esprit qui nous anime.

La monarchie est un principe d’organisation institutionnel qui répond à des besoins d’une société moderne ; de nombreux pays d’Europe bénéficient d’un tel régime et profitent d’une démocratie vivante, d’une croissance active et d’un rayonnement international.

 

 

 

1.1.   L’élection présidentielle est un quiproquo qui semble instituer le mensonge en règle d’or de la vie politique nationale. Les Français très attachés à l’élection présidentielle expriment implicitement leur désir  d’un chef d’état indépendant, garant de la sécurité, représentant à l’étranger, arbitre du droit et recours en justice, mais ils ne sont pas dupes sur la réalité d’un Président élu au premier tour sur des promesses et au second tour pour éviter le pire par une minorité.   (« Je suis désigné par une minorité sur des engagements forts pour gagner le premier tour, je suis élu par une faible majorité sur des objectifs flous pour rassembler au second tour, je me prétends le Président de tous les français le soir de l’élection et je relance ma campagne électorale le lendemain pour assurer ma réélection… suis-je le garant et le référent nécessaire au principe de l’unité nationale ? »

 

 

 

Peut être pourrions nous commencer à débrancher les tuyaux de cette république finissante en posant à nos compatriotes la seule question qui vaille : Le roi pourquoi pas ?

 

Si cette démarche vous intéresse, n’hésitez pas à nous faire part de vos réactions : olivier.dejouy@voilà.fr

06/05/2006

Jeanne d'Arc

Nous vous invitons à participer à la cérémonie en l'honneur de la fête de Jeanne d'Arc , qui aura lieu le dimanche 14 mai à 12h 30 à Cannes devant la statue de notre héroine, square Jean Hibert ( à l'extrémité du quai Saint Pierre, sur le vieux port ).

Pour plus de renseignements, contacter : nice.royaliste@gmail.com

12/04/2006

Mythique collage!!!!

Après un sympathique cercle ... , les jeunes décident d'aller dîner dans un "luxueux" restaurant dont ils n'auront malheureusement qu'un avant-goût .

                           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Finalement, ayant beaucoup plus une âme politique, les niçois décident de commencer leur collage... mais la galère continue : un seul seau, un seul balai, et pas d'eau! La mer étant un peu loin, il fut finalement décidé de mendier un peu d'eau à un type sur son balcon!

                                                  

Le collage a quand même pu commencer ...